Blog

La Russie a utilisé les réseaux sociaux pour garder les électeurs de l’UE chez eux

Written by admin

Des sources liées à la Russie utilisent les réseaux sociaux pour tenter d’influencer les élections dans l’Union européenne, selon un nouveau rapport sur la désinformation publié aujourd’hui par la Commission européenne, un mois seulement après les élections législatives dans l’Union.

Le rapport, qui fait le point sur un plan continu de lutte contre la désinformation, indique que des progrès ont été réalisés dans la lutte contre les campagnes malveillantes. Les responsables ont déclaré que les plans visant à lutter contre les campagnes de désinformation par l’intermédiaire d’un groupe de travail avaient progressé et que le travail avec les entreprises de technologie avait également endigué la marée de fausses informations.

Le rapport a déclaré qu’il ne pouvait pas ” identifier une tentative transfrontalière distincte ” pour cibler spécifiquement les élections européennes. Mais, selon le rapport, ” les preuves recueillies ont révélé une activité de désinformation continue et soutenue de la part de sources russes visant à réprimer la participation électorale et à influencer les préférences des électeurs “. L’activité comprenait la remise en question de la “légitimité démocratique” de l’UE et l’exploitation de sujets controversés comme l’immigration, avec des acteurs utilisant des images comme l’incendie de la cathédrale Notre Dame “pour illustrer le prétendu déclin des valeurs occidentales et chrétiennes dans l’UE”.

Selon le rapport, le nombre de cas de désinformation attribués à des sources russes a doublé entre 2018 et 2019, passant d’environ 430 en janvier 2018 à près de 1 000 un an plus tard. Alors que la Russie a été distinguée pour ses efforts, l’UE a déclaré que “d’autres acteurs extérieurs étaient également impliqués”.

LIRE AUSSI  Twitter supprime la géolocalisation des tweets

Le mois dernier, les Européens ont voté aux élections législatives européennes, un événement qui a suscité des inquiétudes quant à d’éventuelles opérations d’influence étrangère. Le rapport constate que l’UE a réussi à mettre un terme à bon nombre de ces opérations. Néanmoins, le rapport met en garde contre la “complaisance”.

La Russie a utilisé les réseaux sociaux pour garder les électeurs de l’UE chez eux
5 (100%) 1 vote[s]

About the author

admin

Leave a Comment