Blog

La Plateforme, l’école marseillaise du numérique pour doper ses compétences

Written by admin

La France accuse un retard numérique et la crise sanitaire actuelle ne fait que matérialiser ces lacunes. La Plateforme, l’école du numérique basée au cœur de la cité phocéenne, fondée par Cyril Zimmermann, s’est donnée pour ambition de former les jeunes et les moins jeunes aux métiers du numérique à travers trois cursus formateurs.

Le contexte actuel confirme la nécessité de se former tout au long de sa vie aux métiers du numérique et ce, rapidement. Après deux mois de confinement, recruter de nouveaux talents constitue un enjeu majeur pour participer à la relance économique durablement. C’est notamment l’un des défis que se propose de relever La Plateforme.

La Plateforme, la « Silicon Valley made in France »

Cette école du numérique d’un nouveau genre a pour ambition de former ceux qui le souhaitent aux métiers du numérique et participer ainsi, à la dynamisation de la métropole Aix-Marseille-Provence qui subit, depuis quelques années, l’exode des talents. Pour ce faire, La Plateforme dispose de plusieurs leviers : trois formations diplômantes, afin d’attirer et de retenir les nouveaux talents.

  • Une formation de codeur informatique, sans exigence de diplôme à l’entrée qui délivre un titre RNCP équivalent BAC+2 à la sortie. Cette première offre, gratuite, permet d’acquérir une formation généraliste, accessible à tous.
  • Une formation sur la Cybersécurité d’une durée de 1 à 3 ans. La première année est gratuite et un dispositif de bourse permet de financer les années suivantes.
  • Une formation sur l’Intelligence Artificielle d’une durée de 1 à 3 ans. La première année est gratuite et un dispositif de bourse permet de financer les années suivantes. La 3 ème année est le fruit d’une coopération avec l’Ecole Centrale de Marseille.
LIRE AUSSI  Création de blog : 3 conseils indispensables au démarrage

La Plateforme propose également des cycles de formation continue qui reposent sur l’apprentissage des bases mais aussi des dernières nouveautés en matière d’intelligence artificielle de blockchain, de cloud etc… Cette formation continue est ouverte aux salariés souhaitant se mettre à jour et disposant de 3 à 5 ans d’expérience minimum.

La Plateforme, moteur de la relance économique post-confinement

Indéniablement, le secteur du numérique représente un vivier d’employabilité essentiel et il est présent dans chacun des secteurs d’activités. La crise du Covid-19 a mis à mal l’économie française – et mondiale – poussant l’ensemble des salariés à adopter de nouvelles habitudes de travail (télétravail, téléconsultation, webinars etc.). De facto, le numérique est un secteur a fort potentiel qui s’inscrit dans le quotidien et produit de nombreux emplois.

La Plateforme mise donc sur cette attractivité de la technologie pour former les talents de demain et participer à la reprise économique en répondant favorablement aux demandes croissantes des entreprises locales et nationales. Les formations proposées permettraient de combler le déficit actuel d’offres pour satisfaire les entreprises qui peinent à recruter des profils qualifiés, surtout en temps de crise.

Le numérique, ressort essentiel pour se réinventer en temps de crise

Face aux mutations du monde digital, il est nécessaire de procéder rapidement au renouvellement de ses compétences. « Désormais, quelle que soit la voie choisie, chacun va devoir apprendre et passer par de nouveaux cycles de formation tout au long de sa vie » atteste Cyril Zimmermann. C’est cette agilité qui, selon, lui, permettrait de compenser les lacunes numériques face aux évolutions permanentes.

LIRE AUSSI  Un faux rapport sur le coronavirus en Ukraine

Le contexte de crise sanitaire offre ainsi de belles opportunités pour initier ces changements qui, dans la durée favoriseraient l’économie locale et nationale. Se réinventer chaque jour pour s’adapter et anticiper les besoins de demain représentent un défi de taille mais que chacun peut réaliser en se formant au numérique.

« Il est temps de repenser la construction des trajectoires professionnelles à l’aune des réalités de notre économie, et à l’heure des mutations technologiques et sociologiques accélérées. » conclue Cyril Zimmermann.

About the author

admin

Passionnés de High Tech et de jeux vidéo, je m'intéresse aux dernières technologies. Sur ce blog, j'essaie de vous informer au mieux sur les dernières tendances, les prochains films, séries ou la prochaine console.

Leave a Comment