Internet

Facebook Metaverse : L’entreprise va dépenser 10 milliards de dollars cette année

Written by admin

Facebook prévoit de dépenser au moins 10 milliards de dollars cette année pour Facebook Reality Labs, sa division métaverse chargée de créer du matériel, des logiciels et du contenu de réalité augmentée (AR) et réalité virtuelle (VR).

“Nous nous engageons à donner vie à cette vision à long terme et nous prévoyons d’augmenter nos investissements au cours des prochaines années”, écrit l’entreprise dans son communiqué de presse sur les résultats du troisième trimestre, publié cet après-midi.

Facebook considère que la Réalité Augmentée et la Réalité Virtuelle sont au cœur de “la prochaine génération d’expériences sociales en ligne”.

Facebook déjà dans la réalité virtuelle

La division, qui fabrique déjà le casque Oculus Quest et la gamme Portal de dispositifs d’appel, est clairement positionnée comme la prochaine grande nouveauté au sein de Facebook. D’une part, le PDG Mark Zuckerberg n’a cessé de parler du métaverse au cours des derniers mois.

Et aujourd’hui, Facebook a annoncé qu’il allait commencer à publier les bénéfices spécifiquement pour son segment Reality Labs, tandis que la principale activité publicitaire de Facebook – un montant stupéfiant de 28 milliards de dollars rien que pour le dernier trimestre – sera publiée dans une autre rubrique.

C’est un signe pour les investisseurs que l’activité Reality Labs est importante et doit être jugée séparément de la façon dont ils évaluent Facebook aujourd’hui.

Facebook dans la tourmente

Il s’agit également d’une manœuvre visant, peut-être, à détourner l’attention de ce qui se passe dans les résultats de Facebook aujourd’hui. La société a manqué les attentes en matière de revenus d’environ 1 milliard de dollars, ce qui témoigne de certaines des difficultés actuelles de la société.

LIRE AUSSI  Slack réinitialise des milliers de mots de passe utilisateurs quatre ans après un piratage

Facebook attribue cette situation à un certain nombre de facteurs : COVID-19, l’économie et les récents changements apportés par Apple en matière de suivi publicitaire – un phénomène que nous avons également constaté la semaine dernière lorsque Snap a publié ses résultats.

Apple a mis à jour iOS en avril avec une nouvelle fonctionnalité de confidentialité qui exige que les utilisateurs choisissent activement d’autoriser les applications à les suivre sur d’autres applications et sites web. Dans un premier temps, les sociétés de réseaux sociaux ont déclaré qu’elles n’étaient pas certaines de l’impact que cela aurait sur leurs activités publicitaires, qui reposent en partie sur ce suivi pour mesurer l’efficacité des publicités.

Ces dernières semaines ont été difficiles pour Facebook. Le Wall Street Journal a publié une série d’articles détaillant des erreurs importantes commises par l’entreprise, notamment des problèmes de modération et des inquiétudes concernant la santé mentale des jeunes utilisateurs ; le dénonciateur qui a divulgué ces documents a ensuite témoigné devant le Congrès ; et ce matin, des dizaines d’articles ont été publiés par un consortium de médias, faisant état d’encore plus de problèmes pour Facebook, notamment des inquiétudes concernant le déclin de l’utilisation chez les adolescents.

Sans oublier, au milieu de tout cela, que les applications de Facebook ont toutes été hors service pendant plusieurs heures début octobre.

Lors d’une conférence téléphonique avec les investisseurs lundi, le PDG Mark Zuckerberg a adopté un ton défiant à propos des documents divulgués, affirmant qu’ils faisaient partie d’un “effort coordonné” pour “donner une fausse image de notre entreprise”.

Il a ensuite rapidement évoqué les efforts déployés par Facebook pour séduire les jeunes et construire le métaverse, renforçant ainsi l’idée que l’entreprise souhaiterait s’orienter vers quelque chose de nouveau où, peut-être, elle pourrait échapper à une partie de l’examen minutieux.

LIRE AUSSI  Comment désinstaller Mpgun

Conclusion

Face à l’exode massif de ses jeunes utilisateurs vers TikTok, Facebook souhaite cibler les jeunes de 18 à 30 ans avec un nouvel univers : le metaverse. Ils comptent investir plus de 10 milliards rien que cette année, en créant des milliers d’emplois en Europe. Ils vont également investir plusieurs milliards dans les prochaines années. L’entreprise va également changer de nom, toujours dans l’optique de développer son Metaverse. Davantage à venir dans les prochains mois.

About the author

admin

Passionnés de High Tech et de jeux vidéo, je m'intéresse aux dernières technologies. Sur ce blog, j'essaie de vous informer au mieux sur les dernières tendances, les prochains films, séries ou la prochaine console.

Leave a Comment

PROFITEZ DES PROMOS PENDANT LE BLACK FRIDAY !